Cours de transformation personnelle

Cours de transformation personnelle


Premier avantage, ce cours apporte des résultats immédiatement, ce que vous pouvez constater par vous-même en réalisant la technique de base.


Pas besoin de passer par les « X » secrets du bien-être avant d’obtenir un bénéfice.


Le cours repose sur la base la plus solide de notre être qui nous donne toute notre puissance de vie : la conscience.


L’initiation gratuite permet de comprendre le fonctionnement de la technologie et de savoir ce qu’on fait, ce qui se passe, où on va et où on peut aller.


On procède de façon logique, systématique et compréhensible.


Cette formation procure un élargissement de la vision de la vie pour mener la sienne avec plus de facilité, de bien-être et de lucidité.
En deux minutes, vous pouvez faire une différence dans votre vie.
On utilise la base de la conscience universelle qui est composée de bien-être, de puissance, d’intelligence infinie, de bonheur, d’amour et de paix.
Par transformation il faut entendre acquisition de capacités et de compétences hors de l’ordinaire, un changement d’état, une nouvelle vision, un nouvel angle de vue qui offre de nouvelles possibilités, ouvre d’autres horizons, améliore le bien-être, une nouvelle aptitude d’agir sur soi et sur le monde.
Le tout grâce à un accès direct à la conscience, source de la vie et de l’univers.
Dans cette conscience se trouve toute l’information sur le monde et l’univers et les modèles avec lesquels nous sommes en interaction constante.
Les modèles de vie sont constitués d’intelligence, mais aussi de bonheur, de paix et d’amour qui gouvernent l’énergie qui est omniprésente dans l’univers.
Nous sommes des parties intégrantes de l’univers, constitués de la même énergie, intelligence, paix, bonheur, amour et non pas des morceaux de matière inerte et séparés dans l’univers dont le fonctionnement émet de la conscience.
C’est bien du contraire qu’il s’agit, c’est la conscience qui crée et gouverne la matière et est à l’origine de notre existence.
La conscience est la partie immatérielle de notre être, tout comme le sont l’esprit, les émotions, le ressenti, le goût, l’odorat, l’imagination.
La conscience ne se trouve pas dans le cerveau, c’est le cerveau qui se trouve dans la conscience.

 
COURS DE TRANSFORMATIONS PERSONNELLES
La transformation, c’est passer d’un état à un autre.
Une transformation peut se traduire de différentes manières.
Par exemple, l’apprentissage peut engendrer des transformations.
Au moment où l’on sait faire du vélo, au moment précis où l’on trouve pour la première fois son équilibre sur un vélo, on subit une transformation.
De même pour l’apprentissage de la natation.
Soudain, en une fraction de seconde, l’eau n’est plus ressentie de la même façon, et ceci de manière définitive et totalement inconsciente.
Mais le basculement entraîne d’autres bénéfices.
Une nouvelle assurance, une plus grande confiance en soi, peut-être une envie de s’attaquer à d’autres défis, la compréhension de sa peur, une détente de l’esprit.
Bien des changements se produisent à ce moment bien que vu de l’extérieur rien n’a changé.
La transformation, c’est un peu le contraire du traumatisme.
Le traumatisme paralyse, la transformation dynamise.
La transformation offre de nouvelles opportunités dans tous les domaines.
Tout d’abord un bien être, une satisfaction interne profonde, une plénitude intérieure propice à l’action.
C’est aussi la suppression nombreux freins intérieurs, aussi silencieux que néfastes voir destructeurs. 
La transformation, c’est la possibilité, dans le respect de son être et de sa personnalité, de l’acquisition d’une nouvelle vision, plus riche, de la réalité.
Une transformation ne change pas une personnalité, n’enlève rien à une personne mais offre de nouvelles capacités.
En résumé, une transformation permet de vivre mieux sa vie, de façon plus riche, plus pleine et entière et offre de nouvelles capacités de réalisations.
L’outil de transformation utilisé ici est la technologie de la conscience avec la méthode des deux points,
Dans les bagages de la vie que nous accumulons au cours des années, il y a des cailloux qui se sont ajoutés à notre insu dans nos valises et ce sont ces cailloux que nous commençons par éliminer avec la méthode des 2 points, de façon simple et efficace, qui plus est, sans même avoir parfois besoin de les identifier.
Car n’oublions pas, ils sont au fond de nos valises, c’est-à-dire au fond de notre inconscient, mais leur poids se fait tout de même sentir.
La technologie de la conscience permet de faire des transformations à volonté.
Une transformation peut se faire en moins de deux minutes avec un ciblage précis de l’objectif.
Mieux que cela, la conscience connait parfaitement l’objectif souhaité et va le réaliser au-delà des attentes.
La conscience connait parfaitement à la fois le problème et la solution.
Il est temps d’en dire un peu plus sur la conscience telle qu’elle est pratiquée et telle qu’elle nous intéresse ici.
La conscience n’est plus considérée comme un sous-produit de l’activité du cerveau.
Au contraire, on sait à présent que la conscience est la seule chose qui existe.
Rien ne peut exister hors de la conscience. Essayez de trouver quoi que ce soit qui n’existe pas dans la conscience c’est impossible.
Essayez à présent d’imaginer qu’il n’existe absolument rien.
Le vide total et complet.
Pas un brin de matière, pas une pensée, rien.
Que manque-t-il pour que cela soit possible ?
Il faudra quelque chose ou quelqu’un pour s’en rendre compte, c’est-à-dire justement, une conscience.
La conscience doit toujours précéder toute création.
Sans conscience, rien ne peut exister.
Au niveau scientifique, il a été démontré (cf. Philippe Guillemant, « La physique de la conscience ») que la dimension physique ne peut contenir toute l’information mise en jeu lors de la dispersion des boules d’un jeu de billard.
Qui plus est pour le fonctionnement d’une cellule, d’une plante ou d’un animal.  
Cette information doit donc exister dans une autre dimension, non physique et Philippe Guillemant émet la théorie de 11 dimensions nécessaires pour pouvoir soutenir notre dimension physique ;
Si l’on admet que nous avons tous une conscience, il faut bien qu’elle existe quelque part.
Et pour que nous puissions tous communiquer ensemble, il faut aussi que nous ayons en commun la même conscience ou que notre conscience personnelle se retrouve dans un espace commun car du contraire, nous vivrions tous dans un univers à nous, sans aucune communication possible avec les autres.
La science ne sait pas ce qu’est la conscience, sa forme, si elle en a une, sa substance, ni quoi que ce soit.
Par convention, elle est censée occuper l’espace de l’univers.
La conscience n’est pas seulement le réceptacle de notre vie, c’est aussi et surtout la substance même de notre vie.
Et là, cela devient particulièrement intéressant car la conscience contient non seulement toute l’information de tout l’univers, présent, passé et avenir mais elle produit également la vie, notre vie avec en plus de l’information, de l’amour, de la paix et du bonheur.
Autrement dit, toute notre source, tout à notre origine, est constitué de bien-être supérieur auquel nous pouvons goûter quand nous sortons du mental pour entrer dans la conscience pure.
C’est aussi ce que permettent de faire les techniques de la conscience, se dégager du mental, et surtout des dysfonctionnements, des lourdeurs du mental, pour vivre avec un plus d’amour, de paix et de bonheur avec une intensité et une profondeur insoupçonnée.
La conscience produit le programme de la vie et nous le recevons dans toute sa perfection.
En nous plongeant dans la conscience, la reconnexion se produit avec la perfection de la vie.
Les programmes défectueux de notre vie, les cailloux que nous avons accumulés, se dissolvent et nous regagnons alors en énergie, amour et bonheur dans notre vie.
 
On ne peut pas créer l’énergie et de la même façon, on ne peut pas créer ni le bonheur, ni l’amour.  Certes, on peut se procurer certains plaisirs de par nos actions dans le monde physique, mais l’énergie, l’amour et le bonheur viennent avant tout d’une dimension immatérielle.
La vie que nous recevons de la conscience est toujours parfaite.
Peut-on imaginer que le courant de la vie, le flux vital qui nous anime soit imparfait ?
C’est déjà problématique.
Alors imaginez 5 milliards de personnes au fonctionnement métabolique ou physique erratique.
Il ne s’agit pas ici de problèmes tels que nous les connaissons habituellement, des maladies, des soucis psychiques pou psychologique.
Une irrégularité dans le flux vital, se traduirait par un métabolisme qui varierait de façon aléatoire. C’est d’ailleurs très difficile à imaginer. On est soit vivant, soit mort, mais entre les deux, il n’y a pas.
Nous sommes animés en permanence par le flux de la vie et ce que l’on appelle ici la vie, c’est ce qui nous anime dès la naissance et même un peu avant, et qui disparait à notre mort.
Ce flux-là de la vie, il est toujours parfait.
La vie est guidée par les lois de l’univers que les scientifiques appellent les lois de la physique.
Ces lois sont immuables et notre univers n’est absolument pas chaotique ou régi par le hasard    
 
Cette vie est une activité de la conscience, elle provient de la conscience.
En nous plaçant, avec notre conscience individuelle dans la conscience universelle, dite pure quand nous sommes entièrement dégagés de la pensée, de notre mental, nous ressentons alors les effets de cette conscience, l’amour, la paix, la plénitude, l’énergie, l’amour, le bonheur.
Voilà de quoi nous sommes faits, et voilà avec quoi travaillent les techniques de la conscience.
C’est nous, par notre fonctionnement, qui créons des perturbations.
Pour un univers que les scientifiques disent soumis au chaos, c’est contradictoire.
Des lois immuables ne peuvent être régies par le hasard.
Il y a donc bel et bien un principe directeur dans notre univers que certains scientifiques appellent le principe créateur.
On avance.
La conscience existe bel et bien, du moins si l’on en croit ce qui a été décrit ci-dessus, et elle donne naissance à la vie et à l’univers qu’elle a créée en imposant des règles précises et immuables pour un fonctionnement parfait.
Nous sommes à notre tour également une création de la conscience, et ce qui nous intéresse pour le bon fonctionnement de la technologie de la conscience, c’est que justement nous pouvons utiliser la conscience pour nos fins personnelles car nous y avons accès pour la bonne raison que nous en faisons partie.
 
Une solution simple, plaisante, enthousiasmante, avec des progrès et du plaisir à chaque séance, des transformations à tous les niveaux, donner plus de peps, plus de dynamisme, plus de relief dans sa vie.
 

 
La connaissance et l’expérience
La technologie de la conscience permet d’ouvrir un coin du voile sur de nombreuses interrogations.
La puissance de l’intention, le pouvoir de l’esprit, l’action de l’esprit à distance, les capacités de guérison de l’esprit
Les transformations produisent des résultats qui vont au-delà de la rationalité de la science conventionnelle et au-delà des attentes.
Mais l’utilisateur de ces techniques peut les constater sur lui-même et les réaliser aisément sur autrui.
Constater l’efficacité de ces techniques qui n’utilisent rien d’autre que l’esprit, est une transformation à elle toute seule.

 
SUITELa pratique régulière des techniques de la conscience permet d’évoluer régulièrement.
Notre évolution, comme celle de notre univers, est sans fin.
Tout d’abord, chacun évolue à sa vitesse et à sa manière.
La technologie de la conscience est un outil idéal à cet effet car il ne propose pas de vision spécifique culturelle, religieuse ou autre.
An contraire, elle accompagne chacun sur son chemin d’évolution en lui ouvrant de nouvelles portes, de nouvelles perspectives au fur et à mesure de l’avancement.